Yves Viollier "Raymonde"

Oh Dieu, pourquoi donc en mourant ne nous as-tu pas mués en dieux ! Ma trajectoire quand je m'efforce de toute mon âme de la maintenir en droit ligne, si je me retourne elle ressemble à ces sillages laissés par les avions, dont le trait un instant précis, peu à peu se dissout, devient flou. Et tout est à refaire, tout s'efface, tout se ternit. Seigneur, donne moi un bout de ton crayon à la pointe si bien taillée, et guide ma main, que je fasse le portrait de ta création, que ce que j'écris te ressemble" Yves Viollier "Raymonde"

«Je ne suis pas assez méchante pour me donner en exemple» Sab plagiant Louis Ferdinand Céline

lundi 25 octobre 2010

LA FIERTE D'UNE MAMAN...

 En effet, le travail de mon fils Kévin passe sur le Figaro Magazine  tous les samedis.  Pour ceux qui me lisent régulièrement mon blog savent que les phots à 95 % sont de Kévin mon fils aîné qui a la passion de prendre des portraits des écrivains, des personnes qu'il aime. Une vraie marotte...

En fait comment il a fait pour "travailler" sur le Figaro ? Vraiment un clin d'oeil formidable de la part de Frédéric Beigbeder. J'en suis toute retournée quand j'y repense.




Tous les samedis, depuis que Fred travaille pour la partie culturelle du Figaro,  j'achète donc le Figaro. Rien que par plaisir de lire sa chronique et aussi pour d'autres articles, rassurez vous. Samedi, je lisais donc sa dernière chronique et je visionne le petit portrait peint de Fred. Ce regard me disait quelque chose. J'en était sure, cela provient de mon blog... Une photo que Kévin a prise à Brive en 2009. Il lui avait dédicacé un bouquin  On avait bien discuté quelques instants auparavant. Frédéric avait bien reconnu mon fils Kévin rencontré l'année précédente...  Déjà, j'étais toute bouleversée... 

Brive 2009


Je me mets donc à fouiller mes clés USB de mes albums photos quand je retrouve LA photo... Oui c'était bien celle de Kévin. Le portrait de mon fils est donc bien la base de l'image de Fred sur le Figaro Magazine. Un surcroit d'émotion m'envahit. Je suis si fière, si reconnaissante envers Fred. Je ne sais si c'est lui qui a choisit la photo mais quelle immense fierté de voir le travail de son fils ainsi courronné et apprécié.

Merci Fred, merci de tout mon cœur !!!

J'ai envie de dire MERDE à tous ceux qui, instits, directrice d'école de l'école Publique de la Garnache, tous ceux qui disaient que Kévin était un boulet, qu'il n'arriverait à rien. Qu'il serait un handicapé à vie et qu'on en ferait rien. MERDE A VOUS DONC ! Le travail de mon fils passe sur le Figaro Mag tandis que vous et vos vies étriquées vous pouvez allez vous faire.... Mon fils s'en sort avec les honneurs et il continue le combat contre sa dysphasie. J'en suis sure qu'il n'a pas fini de surprendre, il n'a que 13 ans et il a toute sa vie devant lui.Il travaille au comité de rédaction du journal de l'IME du Val d'Yon avec tous les compliments de ceux qui l'entourent. Il vous a donné une belle leçon... 

Je suis tellement ravie. Merci Fred, je peux continuer à dire que tu es un mec bien, qui a du coeur. Loin du cliché du mec superficiel... J'en ai la preuve...

Bon Fred, je te laisse. Tu devrais t'y mettre, n'oublies pas que tu as un Prix Goncourt à écrire pour 2012 et ensuite rentrer à l'Académie Française comme tu l'as promis sur "L'Egoïste Romantique".^^



3 commentaires:

Anonyme a dit…

Un grand bravo à ton petit Kevin. Tu peux être fière et heureuse d'avoir un garçon tel que lui.
Et je dis "merde" avec toi à tous ceux qui osent dire de telles insanités à une maman...
De tout cœur avec toi !
Lowe✿

Anonyme a dit…

nous on commence a le connaitre le grd kevin et pour l avoir vu faire il se defends tres bien contre ceux qui ne connaissent pas sa maladie et se moquent de lui..... Continue Kevin nous on te soutiendras. celine et seb

Kraxpelax a dit…

GAMMABLIXT


SLEEPLESS IN SEATTLE

There's much in the world that you can't explain.
It's revealed for you to remember
by the whispering voice of a distant train
or a midnight rain in november.

Horizon within! You can always find
the keys to Enigma. Let's mention
one basic Truth: of spirited Mind
is Nature naught but extension.

Internal expanses! In dreams, ridden
by fear and longing you roam
that deep Southeast in your soul hidden
...on your random journey back home.

---

As a native Swede, I am particularly proud of my love poetry suite Sonnets for Katie.

My Poems

*

La présence; un coup de vie morte? non, ce n'est qu'être. Et puis pour l'errante fenêtre: étant vue la nuit, dans tous le coins des rues de la veille la même étoile.

*

Poétudes

*

Schwarzez birne!
Aufforderung zur Erotik-

Fremde Gedichte

*

My Spanish Poetry



And: reciprocity: for mutual benefit, you will do me a favor promoting your own blog on mine!

The best way to do it is lining up as a Follower, since then your icon will advertise you indefinitely, and I will follow you in return. Let's forge a mighty alliance of synergy and common interest.

Yours,

- Peter Ingestad, Sweden

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails